A la découverte du Pays Basque

Malgré un léger recul des fréquentations hôtelières, le tourisme local est une activité à laquelle les français s’attachent. Il ouvre la porte vers la découverte d’une France aux richesses culturelles infiniment surprenantes. Mais il permet également de découvrir et apprécier d’autres cultures comme celles que l’on retrouve dans le pays basque. A découvrir.

Mélange de cultures

Le pays basque est un pays que se départage les espagnols et les navarrais (Communauté autonome du Pays basque et la Navarre) avec 85% du territoire et 91% de la population, ainsi que les Français qui pour leur part accapare une petite partie des Pyrénées-Atlantiques regroupant la population du Pays basque français. Mais c’est également un territoire où l’on peut rencontrer un mélange complexe, surprenant et sans contradiction, de ces trois cultures.

Ce territoire, attirant chaque année bon nombre de touristes, ne manque pas d’atouts, comme Biarritz qui doit son attrait par les bienfaits de la mer et de son eau thermale, ou Bilbao et son musée Guggenheim, ou encore Saint-Sébastien et ses belles côtes qui invitent à la découverte et à la relaxation.

saint sébastien

Une population fêtarde

Le pays basque est aussi un pays où l’on rencontre des gens adeptes des fêtes et des festivals. Ceux-ci se déroulent dans une ambiance campagnarde mais tout aussi révolutionnaire de par l’influence du tourisme dans la région. Parmi les fêtes les plus célèbres et qui drainent le plus de touristes figurent l’Encierro, rassemblant les fêtes de San Fermin à Pampelune.

Mais toute occasion, surtout les fêtes, est bonne à saisir, comme une compétition gastronomique entre villes ou entre villages. Une cuisine qui nous rappellera à la fois la saveur de la France et le goût de l’Espagne, avec les plats de renom tels que le tapas ou le pintxos ou encore la fameuse sauce basquaise, que l’on pourra accompagner de quelques verres de vin de Rioja ou d’Irouléguy. C’est toute une dégustation qui se fera dans une ambiance musicale propre aux basques.

Agriculture, pêche, industries…

Cependant, l’économie basquaise ne se résume pas uniquement au tourisme. L’agriculture et la pêche y sont également très développées. Bayonne, Anglet et Biarritz sont pour leur part les fiefs des industries basques. On rencontre entre autres à Bilbao une industrie sidérurgique qui produit l’un dixième du fer extrait des mines dans le monde. Quicksilver, B. Braun ainsi que le groupe Olano, qui sont des entreprises reconnues sur le plan mondial, siègent à Saint-Jean-de-Luz. Tout cela place la Communauté autonome basque parmi les 10 régions les plus industrialisées et les plus riches de l’Europe.

This entry was posted in France. Bookmark the permalink.

Comments are closed.